Accueil » Culture, Grandes lignes

Projection-débat: « Législation et société: Quels leviers pour l’avenir du féminisme marocain ? »

30 mars 2013 299 views 0 commentaire

 



Live Video app for Facebook by Ustream

L’Association des Marocains en Grandes Ecoles et Universités (AMGE-Caravane) et Cap Démocratie Maroc (CAPDEMA) etvous invitent à leur projection du film « 475: when marriage becomes punishment » réalisé par Nadir Bouhmouch, suivi d’un débat samedi 30 mars à partir de 14h30 autour du thème:

« Législation et société: Quels leviers pour l’avenir du féminisme marocain ? »

Prenant depart du film de Nadir Bouhmouch « 475, when mariage becomes punishment », Fouzia Benyoub, Ansar Rachidi et Bouchera Azzouz mèneront un débat avec la participation active de la salle pour saisir la problématique de la femme marocaine sous ses dimensions législatives, sociales et militantes…

Synopsis du film :

Amina Filali avait 16 ans, lorsqu’elle s’est donné la mort. Un an plus tôt, elle a été mariée à son violeur après application de l’article 475. Sa mort tragique a provoqué l’indignation générale et a soulevé une grande polémique sur la scène médiatique marocaine, tout en recevant un grand écho dans la presse internationale.

Ayant décidé d’explorer cette affaire à travers un documentaire, l’équipe de Nadir Bouhmouch a réalisé que le cas d’Amina Filali était loin d’être isolé. En interrogeant quelques habitants du village où Amina a grandi, plusieurs autres cas ont été dévoilés, révélant une société minée par les abus contre les femmes.

Cette affaire, semblable à tant d’autres, rappelle une nouvelle fois que la Femme marocaine évolue dans une société profondément patriarcale, et fait face à une situation où nulles conditions – juridiques, politiques, religieuses ou sociales – ne lui permettent d’accéder à l’émancipation, et l’égalité.

Nos intervenants:

– Bouchera AZZOUZ:
Militante féministe, et femme politique, élue secrétaire générale du mouvement Ni Putes Ni Soumises en Novembre 2007 et donné sa démission en Décembre 2009, spécialiste du féminisme populaire et des Ateliers du Féminisme Populaire.

– Aicha Ansar Rachidi:
Avocate au barreau de Paris (spécialiste du droit de la famille), Aicha Ansar-Rachidi est aussi une militante pour l’émancipation des femmes.
Elle a réagi à l’affaire Amina Filali ici: http://www.leconomiste.com/article/892451-affaire-amina-filalila-justice-failli-sa-missionpar-me-cha-ansar-rachidi

– Fouzia Benyoub Elouadie :
Journaliste, ayant travaillé sur la violence contre les femmes, plus jeune membre au sein de la rédaction du journal 08 Mars, 1983-1995. mensuel féministe et avant-gardiste marocain.

Le film « 475: when marriage becomes punishment » a été réalisé par l’équipe:

Nadir Bouhmouch (Réalisateur), Youness Belghazi, Hamza Mahfoud, Amina Benalioulhaj, Riley Dufurrena, Houda Lamqaddam, Montasser Drissi, Eric Long, Naji Tbel et Layla Belmahi

Nous vous prions d’arriver à l’heure afin de ne pas prendre de retard sur le programme. La projection commencera à 14h30.

Ecole Supérieure de Journalisme de Paris
107, rue de Tolbiac
75013 Paris

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...Loading...

Laissez vos commentaires !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.